US Open (F) – US Open (F) : Alizé Cornet s’incline en huitièmes de finale face à Tsvetana Pironkova

Cette fois encore, la porte du premier quart de finale en Grand Chelem s’est refermée sur le nez d’Alizé Cornet (56e mondiale). La dernière Française en course à Flushing Meadows a buté sur l’écueil Tsvetana Pironkova, la maman qui réussit un retour tonitruant sur le circuit après trois ans d’éloignement.

Jusqu’à 4-4 au premier set, la Française put résister aux frappes pures – surtout en revers – de la Bulgare, classée 31e en 2010. Mais, petit à petit, Pironkova installa son jeu et pris l’ascendant. Menée d’un set et d’un break (6-4, 2-0), Alizé Cornet trouva des solutions en faisant bouger davantage la Bulgare et en appuyant plus ses frappes pour empêcher son adversaire de distribuer.

C’est ainsi que la Niçoise débreaka, recolla à 2-2 et commença à sortir de sa coquille dans ce huitième de finale, le cinquième de sa carrière. Plus dynamique, Cornet mit le doute dans la tête de la Bulgare et remporta quatre jeux d’affilée pour mener 4-2.

Mais Pironkova allait vite retrouver son rythme, revenir à hauteur (4-4) et même se procurer trois balles de break dans un neuvième jeu étouffant. Sur la seconde, l’attaque de revers de Pironkova sortit de pas grand-chose. Sur la troisième, Cornet commit une double faute.

Cornet avait un break d’avance au troisième set

Il restait à la revenante bulgare à ficeler l’affaire sur son service, ce qu’elle ne sut pas faire, manquant une balle de match avant de s’affaisser sur une amortie et d’être débreakée. Elle reprit aussitôt le service de la Française puis perdit aussi sec le sien, après notamment deux superbes rallyes gagnés par Cornet. Dans le tie-break, alors que Pironkova, usée physiquement, retenait ses coups droits, Cornet lâchait le bras et s’offrait un troisième set.

La Niçoise breaka même la première mais Pironkova raccrocha les wagons en obligeant Cornet à des courses harassantes. La Française perdit son service à 4-3, en commettant une double faute et une grosse erreur en coup droit. Et ce coup-ci, servant pour le match une troisième fois, Pironkova ne flancha pas.

En quarts de finale, elle affrontera une autre maman, la reine mère, Serena Williams.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *