Tennis – ATP – Rome – Denis Shapovalov en huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome

Discret depuis le début de la saison européenne de terre battue (il n’a disputé que le Masters 1000 de Madrid où il s’est arrêté au deuxième tour), Denis Shapovalov a passé un test intéressant à Rome mardi. Car même si Nikoloz Basilashvili est retombé au 23e rang mondial (il a été 16e à son meilleur), le Géorgien reste un sacré client quand il s’agit de tester sa résistance à des frappes de bûcheron. Et pour un joueur à fleur de peau tel que Shapovalov, cela pouvait devenir un match piège.

C’était d’ailleurs lui qui devait écarter la première balle de break de la rencontre. Par la suite, aucun des deux hommes n’a été menacé sur son service, jusqu’à ce que le Canadien ne fasse l’effort en fin de premier set pour virer en tête (6-4). Basilashvili ne parvenant pas à concrétiser ses deux occasions de break dans le deuxième set (Shapovalov n’en avait aucune), tout allait se jouer au tie-break.

Shapovalov parvenait à y hausser son niveau et à profiter de l’irrégularité de Basilashvili pour prendre le meilleur départ. Malgré une double faute sur sa première balle de match, le 16e mondial remportait le match et attendait de savoir qui de Rafael Nadal ou John Isner serait son prochain adversaire.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *