Roland-Garros (H) – Roland-Garros : Matteo Berrettini éliminé au troisième tour par l’étonnant Daniel Altmaier

En trois participations à Roland-Garros, Matteo Berrettini n’a toujours pas dépassé le troisième tour. Si en 2018 il avait été logiquement stoppé par Dominic Thiem (en 2019 il s’est arrêté au deuxième tour), sa défaite en 2020 n’a rien de logique. Du moins sur le papier. Face au modeste Allemand Daniel Altmaier (186e), la tête de série n°7 faisait figure de grand favori. C’était sans compter avec un jour sans et un adversaire en feu.

Dire que Berrettini n’a été que l’ombre de lui-même n’est pas exagéré. Incapable de mettre un revers dans le court, il a accumulé les fautes (42) tout au long d’un match qui aura à peine dépassé les deux heures de jeu (2H15). Jamais dans le bon tempo, l’Italien a semblé lourd et maladroit en ce début de journée. Mais il faut reconnaître que son adversaire ne lui a donné aucune occasion de sortir de sa torpeur et de prendre les commandes du match.

S’il est sorti des qualifications et qu’il dispute son premier tournoi du Grand Chelem, Altmaier avait cependant des références à faire valoir sur terre battue avec deux titres à son palmarès (Gstaad, 2018 et Budapest, 2019). Et depuis la reprise de la compétition, il avait les demi-finales des Challengers de Cordenons et d’Aix-en-Provence, tous deux sur terre battue. Les appuis bien plantés au sol, son revers a été une torture constante pour son adversaire qui souffrait de la comparaison. Sans complexe, il s’est offert une victoire probante qui fait souffler un vent de fraîcheur sur Roland-Garros.

3

Ils sont trois joueurs à être qualifiés pour les huitièmes de finale alors qu’ils disputent leur premier Roland-Garros : Jannik Sinner, Sebastian Korda et donc Daniel Altmaier.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *