Le Real Madrid a un plan pour Houssem Aouar

«Vendredi soir, au moment où Rudi va convoquer son groupe contre Marseille, il n’y aura plus de départs. Des arrivées, oui, mais plus de départ. Il faut donc régler les sujets mercato ces trois prochains jours.» Mardi soir, Jean-Michel Aulas avait prévenu qu’à la fin de la semaine, le mercato serait bouclé à l’OL. A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, Memphis Depay ou encore Houssem Aouar sont toujours présents au sein de l’effectif rhodanien. Courtisé par un Barça sans moyen, le Néerlandais a même reçu une proposition pour prolonger, lui qui arrive en fin de contrat en juin prochain.

Pour celui qui a de nouveau été appelé en équipe de France par Didier Deschamps, la donne est différente. Depuis de nombreuses semaines maintenant, Arsenal tente de l’attirer à Londres sans pouvoir remplir les exigences financières de l’OL. Aulas demande 60 M€ quand les Gunners ont pour le moment proposé 35 M€. On est encore loin du compte alors que le PSG et la Juventus rôdent dans les parages. Pour le club italien, il semblerait qu’Aouar ce soit désormais du passé car c’est vers Federico Chiesa que la Vieille Dame se tourne.

Aouar est séduit par le Real et Zidane

Pour le PSG en revanche, Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi ont relancé un dossier qu’il sera quasiment impossible à boucler d’ici le 5 octobre. Le milieu de terrain créateur a beau être séduit par le projet, il sait que le temps ne joue plus en sa faveur. Il devrait rester Lyonnais pour cette saison, d’autant qu’un nouveau courtisan vient de faire son apparition. Il s’agit du Real Madrid d’après L’Equipe. Zidane apprécie grandement le joueur. Il s’est même entretenu avec lui récemment mais l’idée de base était de le faire venir l’été 2021 plutôt que maintenant.

Plusieurs raisons expliquent cela. Déjà, la crise sanitaire et économique limite les capacités d’action de la Casa Blanca. Aussi, plusieurs joueurs ont un profil ressemblant à celui du Lyonnais comme Isco, Modric ou encore Odegaard. Seulement, les envies d’ailleurs d’Aouar a un peu changé la donne et une opportunité se dessine. L’idée d’un prêt avec option d’achat automatique fait son chemin, tout comme un échange de joueurs entre les deux clubs, qui entretiennent d’excellentes relations. Rien n’est fait d’autant que le temps presse mais un revirement de situation n’est pas impossible.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *