PSG : Thiago Silva a choisi son futur club

L’idylle entre le Paris Saint-Germain et Thiago Silva (35 ans) n’a jamais été aussi proche de s’achever.

Huit ans après son arrivée dans la capitale française, le défenseur central brésilien s’apprête à disputer dimanche son dernier match sous le maillot du PSG. Une ultime rencontre avec une prestigieuse finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich dimanche.
On le sait, Leonardo le directeur sportif parisien, a mis fin au feuilleton Thiago Silva en annonçant que l’international auriverde ne serait pas conservé. De son côté, le principal protagoniste a toujours clamé son désir de poursuivre sa carrière en Europe.

Les dernières indiscrétions au sujet de l’avenir du natif de Rio de Janeiro laissent à penser que l’objectif devrait bientôt être atteint… Thiago Silva aurait déjà donné son accord à la Fiorentina
Dans son édition du jour, le Corriere dello Sport révèle ainsi que Thiago Silva aurait trouvé un accord pour poursuivre sa carrière à la Fiorentina ! Le quotidien transalpin précise même que la famille Silva a déjà prospecté ces dernières semaines pour trouver une maison. La présence de Franck Ribéry au sein de la Viola aurait également achevé de convaincre l’ancien Milanais de rallier la Fiorentina cet été.

En ce qui concerne l’aspect contractuel, les dirigeants du club italien se seraient quasiment alignés sur les émoluments perçus par Ribéry depuis son arrivée, à savoir environ quatre millions d’euros annuels. Son statut de joueur libre a évidemment plaidé en sa faveur, ce qui constitue une véritable aubaine pour la Fiorentina. Cette dernière se montre d’ailleurs très offensive lors de ce mercato estival, puisque la Viola songerait également à enrôler un autre joueur parisien en la personne de Leandro Paredes. La piste menant à Javi Martinez resterait également d’actualité.

En parallèle, l’équipe entraînée par Giuseppe Iachini tente également de retenir Rachid Ghezzal prêté par Leicester comme nous vous le révélions récemment. Un mercato estival qui s’annonce résolument offensif…

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *