Ligue des Champions, Juventus : Maurizio Sarri affiche ses craintes face à l’OL

Juventus 07/08 Lyon Battue 1-0 à l’aller, au Groupama Stadium, la Juventus va devoir sortir le grand jeu demain contre l’Olympique Lyonnais.

Obligés de l’emporter par deux buts d’écart, les Bianconeri ne sont pas face à un obstacle infranchissable. Sauf que les dernières prestations des coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont plus que semé le doute, à l’heure où l’OL affiche un visage non pas des plus conquérants, mais plutôt solide depuis la reprise. Et ça, Maurizio Sarri le sait très bien. Car le coach de la Vieille Dame craint très clairement son adversaire français.

La suite après cette publicité « Nous avons besoin d’un grande performance. C’est une équipe qui a bien défendu, surtout avec 3 défenseurs centraux. ils ont aussi des joueurs techniques. Ce sera très dur.

Nous devrons avoir un gros mental, être très calmes. (…) Demain, ce ne sera pas possible de jouer avec légèreté. Nous devrons être très concentrés », a-t-il confié en conférence de presse, avant d’en remettre une couche sur ses bonnes impressions vis-à-vis des Gones. La défense à trois de l’OL fait parler
« Depuis qu’ils jouent avec trois défenseurs, ils ont trouvé de la solidité, de la densité et de l’efficacité. Ils ont aussi des joueurs techniques comme Depay et des joueurs d’accélération.

Le résultat de l’aller nous obligera à jouer d’une façon qui mettra leurs caractéristiques en valeur. Le retour de Depay (qui n’avait pas joué l’aller) est très important pour eux. Ce sera un match très dur, considérant les caractéristiques de Lyon. » À deux doigts de faire des Rhodaniens les favoris de ce duel, Sarri a enfin voulu se couper de la pression de l’environnement bianconero. Véritable machine à gagner en Italie et pas vraiment habituée à tomber aussi tôt en Ligue des Champions contre une équipe de Ligue 1, la Juventus impose, par tradition, un culte de la victoire systématique.

Et pour Sarri, cette culture a débouché sur un pessimisme ambiant suite aux multiples contre-performances de ses hommes. Un constat face auquel l’entraîneur juventino a tenu à rappeler que son équipe avait remporté le championnat, mais que le succès n’était pas toujours au rendez-vous en sport. « Je ne sais pas, je ne lis pas les journaux. Ça ne me concerne pas. Nous sommes très heureux d’avoir remporté l’un des Scudetti les difficiles de l’histoire de la Serie A. Nous sommes dans une situation où la Juve doit toujours gagner.

Tout est étouffé par cette habitude alors que ça ne devrait pas être le cas. Gagner est un événement extraordinaire qui ne doit pas être considéré comme une routine. » Une façon de préparer une éventuelle élimination ?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *