Tigres : l’effet Florian Thauvin se fait déjà ressentir

Les Tigres ont déjà réussi leur coup ! Le 7 mai dernier, l’écurie mexicaine est parvenue à attirer Florian Thauvin dans ses filets. Une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe aussi bien en France qu’au Mexique. Champion du monde 2018 avec les Bleus en Russie et en fin de contrat à l’Olympique de Marseille, le footballeur âgé de 28 ans a préféré opter pour le projet du club de Monterrey, lui qui pouvait encore faire quelques saisons en Europe.

Une décision osée voire incomprise par certains. Mais un choix assumé par l’international tricolore, conscient qu’il partait de loin pour l’Euro 2020. «Le plus important pour moi, c’était de retrouver cette passion. C’est pour ça que j’ai choisi de rejoindre le Mexique. En Amérique latine, ce sont des amoureux du football. Après, au-delà de ça, c’est un choix professionnel, mais c’est aussi une expérience familiale, il y a une belle aventure humaine pour moi, ma femme et mon fils».

Médiatiquement, le pari est gagné

Tout était donc réuni pour que l’ancien joueur de Bastia se lance dans l’aventure. De leur côté, les Mexicains savaient qu’ils frappaient un grand coup comme nous l’explique Gerardo Suarez, journaliste à TV Azteca Monterrey. «Chez les Tigres, on voit en Florian Thauvin un joueur qui peut apporter aussi bien sur le plan médiatique qu’au niveau du marketing et sportif. D’où l’effort qui a été fait pour le faire signer». Médiatiquement, le pari est déjà gagné. Sa signature a fait les gros titres au Mexique.

La presse était emballée, comme nous le confie Gerardo Suarez. «Au Mexique, on attend avec impatience l’arrivée de Florian Thauvin. Sans aucun doute, c’est l’un des renforts les plus importants du football mexicain pour cette saison par rapport à son âge, par rapport au fait qu’il soit champion du monde et car, objectivement, il pourrait apporter au nouvel entraîneur du club de Tigres». Il devrait également permettre de faire un joli coup sur le plan du merchandising avec la prochaine vente de sa tunique.

Les fans attendent déjà son maillot

«Son maillot n’est pas encore en vente car l’équipe attend son arrivée, ce qu’il fera ce jeudi soir (le joueur sera présenté vendredi). Mais les supporters sont impatients. De nombreux fans attendent la sortie du nouveau maillot et beaucoup vont floquer le numéro que Florian portera». Le Français semble déjà adopté par ses futurs supporters. «Ils ont bon espoir que Thauvin puisse être la nouvelle idole de l’équipe et qu’il soit essentiel pour que le club revienne sur le devant de la scène après presque deux ans sans être champion de la Liga.»

Le club aura donc besoin d’un grand Thauvin, comme nous l’explique Gerardo Suarez. «On attend de lui qu’il soit un joueur qui fasse la différence, qu’il démontre pourquoi il a joué la Coupe du monde en Russie et qu’il contribue vraiment au football mexicain. Il a des qualités et du talent à revendre. S’il s’applique vraiment, il peut être un footballeur qui marquera l’histoire non seulement pour les Tigres, mais aussi pour la Liga MX».

Il doit apporter sportivement à présent

Ce qu’est parvenu à faire André-Pierre Gignac, qui a oeuvré pour sa venue. «Il est clair que Gignac a eu à voir avec son arrivée. D’entrée, nous avons parlé de deux joueurs représentés par le même agent. Le tout, sans oublier qu’ils ont été ensemble durant leur passage à l’OM et qu’ils ont une belle amitié. Cela doit être fondamental pour que son adaptation soit la plus rapide possible». Il pourrait, pourquoi pas, marcher sur les traces d’APG et devenir une légende au Mexique.

«Dire qu’il peut être un « autre Gignac », je crois que c’est prématuré», avoue Gerardo Suarez avant de poursuivre : «il faudra voir comment se passeront ses six premiers mois ici. Il faut se souvenir qu’avant lui, d’autres joueurs comme Andy Delort ou Timothée Kolodziejczak sont arrivés et n’ont pas fait de différence. Pour l’instant, je préfère attendre, bien que je doive admettre que, par rapport à ses capacités de footballeur, il a les possibilités pour être une figure importante des Tigres». Si sportivement il devra prouver sur le terrain, le pari Thauvin est déjà gagné médiatiquement pour les Tigres, en attendant les retombées financières dues au merchandising.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *