Tennis – Masters – Thiem, qualifié pour la finale du Masters : « Assez chanceux à la fin »

« Depuis quelques mois, vous gagnez les points et les matches importants. Est-ce parce que vous croyez davantage en vous ?
Pas vraiment. J’ai presque toujours cru en moi. Honnêtement aujourd’hui (samedi), j’ai été assez chanceux à la fin, au tie-break du troisième set. J’en ai gagné deux contre Rafa (Nadal), j’ai gagné celui qui était décisif contre Nole (Djokovic). Ça s’est joué à rien. À 0-4, je suis allé sur chaque frappe à fond et tout est rentré. C’était incroyable, mais ça ne sera pas comme ça à chaque fois. Je le sais. Je suis très content que ça ait marché comme ça dans un tel match, en demi-finales du Masters.

Aujourd’hui, au tie-break du deuxième set, je n’ai pas été si fort que ça mentalement. Je me suis totalement tendu quand j’ai eu deux balles de match sur mon service. Sur la première, j’ai fait une double faute parce que tout mon corps était tendu. Il l’était aussi sur la deuxième. Dans des matches aussi serrés, c’est celui qui a un peu plus de réussite qui gagne.

À Roland-Garros, vous parliez de Djokovic comme d’une référence pour les tie-breaks. En quoi est-il un exemple dans ces moments clés ?
Je l’ai pris en exemple parce qu’il a gagné énormément de tie-breaks importants dans sa carrière. J’ai l’impression que quand il entame un tie-break, il refuse de rater. C’est ce que j’ai essayé de faire depuis la reprise du circuit et ça fonctionne super bien. Mais il faut toujours une part de réussite dans un tie-break. Ces derniers temps, la réussite est de mon côté. Aujourd’hui, j’étais très proche de perdre celui du troisième. La façon que j’ai eue de frapper la balle à partir de 0-4, ça ne marchera pas à chaque fois.

Vous avez désormais battu Djokovic, Federer et Nadal cinq fois chacun. Que cela signifie-t-il pour vous ?
C’était très spécial pour moi. Aujourd’hui c’était ma 300e victoire sur le circuit. Battre chacun des trois meilleurs joueurs de l’histoire cinq fois, c’est génial pour moi. Mais comme j’ai dit après le match contre Rafa, chaque match contre eux est un immense privilège, une énorme opportunité d’apprentissage. Battre ces mecs donne un énorme boost de confiance. »

Parier en toute sérénité avec Unibet : un des meilleurs bookmakers de notre sélection

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *