Tennis – Masters – Stefanos Tsitsipas s’en sort face à Andrey Rublev au Masters et qualifie Dominic Thiem

Stefanos Tsitsipas, le tenant du titre, a toujours son destin en main dans ce Masters de Londres mais il a bien failli concéder sa deuxième défaite en deux rencontres. Alors qu’il avait une balle de match en sa faveur, son adversaire le Russe Andrey Rublev a commis une double faute !

Le Grec a réussi à conclure ce jeu décisif final, deux points plus tard (6-1, 4-6, 7-6 [6]). Cette victoire qualifie Dominic Thiem, vainqueur plus tôt dans la journée de Rafael Nadal. L’Espagnol et Tsitsipas s’expliqueront lors leur match pour la dernière place en demi-finales dans ce groupe.

Le Grec ne s’attendait peut-être pas à s’embarquer dans une rencontre aussi disputée après ce premier set à sens unique. Bien dans son match, il bénéficiait, en plus, des difficultés du Russe sur ses mises en jeu. Avec seulement 40% de premières balles, Rublev offrait beaucoup trop d’ouverture dans cette première manche et traversait les premières minutes du match comme un fantôme en manque de précision et d’idée. Ce set initial était réglé en 19 minutes (6-1).

Un petit hold-up au deuxième set

La suite a continué sur un rythme étrange sauf que, cette fois, Rublev a été plus performant au service. Il a tenu en sauvant deux balles de break au passage et a réalisé le hold-up parfait alors qu’il menait 5-4, service du Grec à suivre. Une balle très mal négociée par Tsitsipas au filet suivie d’un coup droit boisé puis d’une attaque décisive de Rublev mettaient les deux joueurs à un set partout. Sur sa première balle de break de la semaine (il n’en avait pas eu face à Rafael Nadal), le Russe venait de remporter son premier set au Masters.

Il a même été tout proche de sa première victoire. Face à un Tsitsipas de plus en plus agacé, le Russe a continué à s’accrocher. Jusqu’à ce tie-break qu’il a d’abord mal négocié (il était mené 5-2) avant de faire douter le Grec et de s’offrir une balle de match. Sa double faute a signé la fin de ses espoirs et il offrait le match sur une faute directe quelques instants plus tard. Il est premier éliminé de ce rendez-vous londonien.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *