RB Leipzig – PSG : les compositions probables

Leipzig 21:00 <a href=Paris Saint-Germain FC » width= »18″ height= »18″> <a href=Paris Saint-Germain FC » width= »18″ height= »18″> PSG

Un premier tournant dans la saison. C’est bien ce qui attend le Paris Saint-Germain mercredi soir sur la pelouse de la Red Bull Arena. La défaite initiale à domicile face à Manchester United a placé les hommes de Thomas Tuchel dans une situation inconfortable, qu’il faudra rendre plus douce en allant l’emporter à Leipzig. Mais il faudra y parvenir avec une équipe amputée de nombreux titulaires. Aux forfaits de longue date de Bernat, Verratti, Icardi et Draxler se sont ajoutés ceux de Neymar puis de Kylian Mbappé. C’est donc toute la ligne d’attaque du PSG ou presque qui ne sera pas disponible pour ce match si important dans la course à la qualification.

De quoi donner des maux de tête à Thomas Tuchel, relativement inquiet hier en conférence de presse. Au moins pourra-t-il compter sur son gardien Keylor Navas, décisif depuis le début de saison. La charnière devrait être composée de Danilo et Kimpembe, déjà alignés contre Istanbul Basaksehir. A droite, Florenzi part avec une longueur d’avance, tout comme Kurzawa à gauche, fringant lors du dernier match de Ligue des Champions. Les premières interrogations arrivent dans l’entrejeu.

Di Maria aura des responsabilités

Marquinhos est la référence de Tuchel en sentinelle, mais qui pour l’accompagner. On pourrait retrouver Ander Herrera accompagné de Rafinha, ou d’Idrissa Gueye si l’entraîneur allemand privilégie un milieu plus dense physiquement. De retour dans le groupe, Paredes est, lui, trop court pour démarrer. Devant, Angel Di Maria fera figure de titulaire en puissance. Avec Pablo Sarabia et Moise Kean pour l’accompagner.

Côté RB Leipzig, on devrait voir un 3-4-3 avec Gulacsi dans les cages, protégé par le trio Halstenberg-Upamecano-Orban. En pistons, Angelino et Henrichs animeront les flancs, alors que le duo de l’entrejeu sera composé de Sabitzer et de Kampl. Devant, Forsberg, Poulsen et l’ancien Parisien Nkunku voudront mettre à mal l’arrière-garde de Thomas Tuchel.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *