Mercato : Mbappé, Håland… Zidane en a marre des rumeurs

Muet lors du dernier mercato, le Real Madrid pourrait mettre le paquet pour attirer du très lourd l’été prochain. Si Kylian Mbappé et Erling Braut Håland font partie des cibles privilégiées du club espagnol, Zinedine Zidane s’est lui montré agacé par ces sujets redondants.

Zidane ne veut parler que de son groupe.

Habitué à réaliser des gros coups, le Real Madrid a passé l’été à l’ombre. Durement frappé par la crise du coronavirus, le club de la capitale espagnole n’a pas recruté le moindre joueur lors du dernier mercato. Une anomalie que le vainqueur de la dernière Liga compte bien régler dès 2021.

Zidane agacé par le sujet Mbappé

Parmi les cibles prioritaires, Kylian Mbappé. Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec le Paris Saint-Germain, l’attaquant français est ardemment désiré par Florentino Pérez, qui compte faire le forcing dans les prochains mois pour mettre la pression sur le club de la capitale française. Alors que le quotidien AS a fait sa Une sur le prodige tricolore, Zinedine Zidane a pris tout le monde à contre-pied face à la presse.

En effet, le coach merengue a montré sa lassitude à l’évocation de ce sujet redondant. «Il y a toujours beaucoup de rumeurs autour du Real Madrid, et je ne parle pas que des joueurs, mais de tout ce qui peut toucher au club. Cela n’influence ni moi, ni le vestiaire. Le mercato est clos. Nous avons l’équipe que nous avons et nous nous battrons avec nos armes» , a fait savoir le champion du monde 1998.

Zidane ne veut pas parler d’Håland

Une réponse froide que Zidane a également eue concernant l’avant-centre du Borussia Dortmund, Erling Braut Haland, lui aussi cité dans les petits papiers de la formation royale. «Håland n’est pas mon joueur, mais il est bon. Que puis-je dire de plus ?» , a surenchéri l’homme de 48 ans, très irrité par ces questions rébarbatives. Pas sûr toutefois que cette sortie sèche change quoi que ce soit pour la presse locale…

Que pensez-vous de la position de Zidane sur ces deux dossiers ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *