Le Sporting CP bien parti pour réaliser un nouveau coup à la Bruno Fernandes

La carrière de Pedro Gonçalves, dit Pote, est en train de décoller de manière impressionnante. Au début du mois, nous vous dressions un premier portrait de ce milieu de terrain âgé de 22 ans, passé de Famalicão au Sporting Portugal l’été dernier en échange d’un chèque de 6,5 M€. Une très bonne affaire pour les Leões. Après une bonne première saison en Liga NOS (5 buts inscrits en 33 matches), l’ancien pensionnaire de Wolverhampton cartonne cette année.

Au moment où nous vous évoquions sa très belle entame de saison, Pote avait marqué 7 réalisations en 6 rencontres de championnat portugais. La trêve internationale est passée par là (il en a profité pour aller jouer avec les Espoirs lusitaniens) et Pote a retrouvé la Liga NOS samedi dernier, face à Moreirense. Résultat : un doublé qui a permis au SCP de s’imposer 2 buts à 1 et de conserver la tête du championnat et quatre unités d’avance sur Braga.

Au niveau personnel, Pote a conforté son statut de meilleur buteur de la Ligue avec 9 buts marqués en 7 matches, soit 3 de plus que ses premiers poursuivants. Un bilan spectaculaire souligné lundi en Une de O Jogo. Le quotidien portugais écrit que Pote « est la meilleure recrue d’Europe », puisque dans les huit meilleures ligues continentales, aucun autre renfort n’a eu un tel impact. De son côté, Record évoque l’avenir du milieu de terrain.

Le Sporting presque assuré de toucher 60 M€

Et pour le journal sportif portugais, le Sporting va sans doute devoir se résigner à perdre son talent en fin de saison. Pas en janvier prochain, l’agent du joueur, Jorge Pires, ayant indiqué « qu’il n’était pas concerné par le mercato » à venir. En revanche, la clause libératoire de 60 M€ ne sera pas un obstacle pour les prétendants du joueur. À cette occasion, le journal indique que les derniers courtisans estivaux du joueur (Rennes, Naples, Brighton, Swansea) regrettent de ne pas avoir été plus convaincants.

Pote sur le départ en 2021, un petit coup dur pour les fans sportinguistas, qui ne pourront sans doute pas profiter de Pote plus d’un an, mais une belle opération comptable à venir pour le club de la capitale portugaise. À l’instar de la belle vente de Bruno Fernandes à Manchester United (55 M€ + 25 M€ de bonus), le SCP peut déjà se frotter les mains à l’idée de réaliser une belle plus-value. Pour preuve, Record conclut en révélant que les dirigeants lisboètes sont déjà entrés en négociation avec Famalicão. La raison ? Le Sporting doit verser 50% du montant de la future vente à l’ancien club de Pote. Et vu les montants en jeu, le SCP souhaite bien évidemment que ce pourcentage soit revu à la baisse.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *