La lettre incendiaire des joueurs du FC Barcelone à Josep Maria Bartomeu

Le coronavirus a lourdement impacté le monde du football. Aujourd’hui, les principaux acteurs refusent de payer les pots cassés. Dans cet esprit, joueurs de l’équipe première et membres du personnel du FC Barcelone ont décidé de refuser la réduction de salaire que la direction blaugrana, présidée par Josep Maria Bartomeu, propose, selon le programme ‘Primer Toc’ de la radio catalane RAC1. L’entité blaugrana, compte tenu de la situation économique compliquée dans laquelle elle se trouve, très touchée par la crise liée à la pandémie de Covid-19, a envoyé au début du mois une lettre à tous les travailleurs du club, dans laquelle elle leur communique son intention de négocier des réductions de salaire.

La lettre du club prévoyait un délai de quinze jours pour négocier les conditions de la réduction salariale entre les parties. Le Barça a officiellement reconnu que les ventes de joueurs lors du dernier marché des transferts (126,5 millions d’euros pour Rakitic, Todibo, Cucurella, Pérez, Semedo et Arthur), et la réduction conséquente de la masse salariale, n’ont pas été suffisantes pour pallier la grave situation que traverse l’institution au niveau économique. C’est pourquoi le club voulait revoir les conditions salariales de ses employés.

Les joueur du Barça sont très remontés

Selon les dernières informations, les joueurs ne sont pas satisfaits de la mesure entreprise par la direction et vont officiellement faire part de leur désaccord au club par un burofax qui, soulignent-ils, est déjà écrit et devrait être envoyé dans les prochaines heures. Et Sport sait déjà de quoi sera faite cette lettre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les joueurs barcelonais sont en colère. Tout d’abord, ils exprimeront leur mécontentement quant à la façon dont ils ont été prévenus par le club, via un simple email, pendant que la plupart d’entre eux était loin de Barcelone, en sélection. Une façon de procéder qui ne serait pas correcte pour les joueurs, qui voulaient parler en face à face avec les décideurs. Ils manifesteront aussi leur surprise et leur indignation. Ils voient un manque de cohérence dans cette histoire, puisque si les dirigeants leur demandent de baisser leur salaire, ils ont dans le même temps récemment déboursé beaucoup d’argent et réalisé des investissements conséquents

Autre point majeur : l’effectif du Barça n’apprécie pas que la négociation se fasse dans son dos, puisqu’un seul joueur est présent dans la table de négociations proposée par la direction, dans laquelle on retrouve au total 13 membres du club. Ils demanderont, dans cette carte, que le vestiaire soit mieux représenté autour de la table. On rappelle que lors du premier confinement, les joueurs du Barça avaient accepté sans rechigner de revoir leurs émoluments à la baisse, mettant même de l’argent de leur poche pour que les autres employés du club ne soient pas touchés. Mais cette fois, la donne semble bien différente…

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *