Foot – D1 (F) – PSG – Olivier Échouafni (entraîneur du PSG) : « Un adversaire redoutable »

« Quel groupe allez-vous retenir pour la réception de Montpellier samedi (20h45) ?
Ce sera logiquement le même groupe qui s’est déplacé à Dijon (3-0). Tout le monde est apte sauf Ramona Bachmann qui est en phase de reprise.

Comment se sent Grace Geyoro qui vient de faire son retour après sa fissure au tibia ?
Grace se sent plutôt bien. On est très vigilant par rapport à elle, pour la simple et bonne raison que la blessure qu’elle a eue n’est pas anodine. On a toujours peur d’une récidive. On prend le temps. Elle va bien, elle s’est bien entraînée depuis dix jours. Elle revient petit à petit dans le groupe. On va y aller doucement pour qu’elle puisse retrouver le rythme, la compétition. On est prudent car on sait que les fractures de fatigue sont problématiques. Il faut être prudent.

Redoutez-vous cette équipe de Montpellier qui va être l’un de vos principaux concurrents dans la course à la Ligue des champions ?
Il faut reconnaître qu’elles réalisent un très bon début de saison. Après quatre journées, elles ont fait exactement le même nombre de points que nous (10), elles ont presque marqué le même nombre de buts (11 pour le PSG, 8 pour le MHSC). Elles en ont très peu encaissé (2). C’est pour nous un concurrent direct, un adversaire redoutable.

« On a des objectifs importants, il faut s’y tenir »

Elles ont eu un peu de mal contre Fleury (0-0) ou le Paris FC (2-1) ?
Concernant Fleury, même si l’Olympique Lyonnais a gagné (3-0), ça a été aussi très compliqué. Je pense que chaque match a son histoire. On sait que Montpellier est un adversaire difficile à jouer, elles ont de l’expérience et de générosité dans leur jeu. Il faudra être très vigilant, conquérant. À domicile, on marque et on est capable de produire du jeu.

Ne pas gagner contre le MHSC serait-il problématique pour vous ?
On ne se pose pas cette question. On sait qu’on n’a pas beaucoup le droit à l’erreur si on veut aller chercher un titre. Maintenant, cette année, il y a trois places pour la Ligue des champions, plus on sera dans cette partie-là, plus on pourra aller chercher une récompense. On a des objectifs importants, il faut s’y tenir.

Cette affiche va se jouer au Camp des Loges. Cela change-t-il quelque chose pour vous de ne pas évoluer à Jean-Bouin ?
On s’adapte aux circonstances. On joue régulièrement à huis clos. Autant jouer sur un terrain de grande qualité. Le Camp des Loges nous permet cela. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *