Bordeaux : les joueurs veulent terminer sans Gasset !

Publiquement critiqués par Jean-Louis Gasset samedi, après la défaite à Nantes (3-0), les Girondins n’ont plus confiance en leur entraîneur. Certains joueurs préféreraient même terminer la saison sans le technicien.

Jean-Louis Gasset a perdu son vestiaire.

Les sourires et les scènes de joie avec les supporters sont déjà oubliés. Une semaine après la victoire contre Rennes (1-0), Bordeaux a de nouveau chuté, et lourdement !

Les Girondins ont été surclassés à Nantes (3-0), le barragiste qui ne compte plus que 2 points de retard sur leur victime de samedi.

Les critiques de Gasset ne passent pas

A 2 journées de la fin, les Marine et Blanc devront donc cravacher pour se maintenir en Ligue 1. Le tout dans des conditions particulièrement difficiles. Pour commencer, le groupe est évidemment affecté par ses résultats catastrophiques, à savoir 12 défaites sur les 15 derniers matchs en championnat. Nul doute que les tensions en interne, et notamment autour du président Frédéric Longuépée, ont pesé dans cette série.

Puis le pire est arrivé lorsque l’actionnaire King Street a décidé de tout abandonner, quitte à mettre le club en danger sur les plans administratif et sportif. Le contexte était déjà compliqué avec tous ces obstacles. Et voici qu’un nouveau conflit vient empirer la situation. Cette fois, nos confrères de RMC nous apprennent que les joueurs ont très mal pris les critiques de Jean-Louis Gasset en conférence de presse à la Beaujoire.

Riolo confirme

L’entraîneur a estimé que ses hommes étaient faibles mentalement et effrayés par la perspective de descendre en Ligue 2. A l’unanimité, le groupe refuserait donc de pardonner le technicien. Certains réclameraient même une autogestion des joueurs pour les 2 dernières journées de championnat ! «Les joueurs ne veulent plus avoir à faire à lui, a confirmé le journaliste de la radio Daniel Riolo. Il passe son temps à fumer des clopes dans son bureau, ou au centre d’entraînement, il n’a plus la tête à ce qu’il fait.»

«(…) Sa présence sur le banc ne sert plus à rien, car il n’y a plus de rapports avec les joueurs» , a-t-il ajouté, avant de conseiller à la direction d’opter pour une solution d’urgence avec d’autres techniciens en interne. Autant dire que la décision n’est pas simple à prendre à ce moment de la saison, surtout pour un président conscient que ses jours sont comptés à la tête de Bordeaux. En tout cas, les Girondins et leurs supporters ont vraiment de quoi s’inquiéter avant la venue de Lens et le déplacement à Reims.

Que pensez-vous de la situation à Bordeaux ?

Parier en toute sérénité avec Winamax : un des meilleurs bookmakers de notre sélection

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *