Coupe Davis – Sébastien Grosjean trouve que le huis clos est « regrettable » pour la Coupe Davis en Autriche

Niveau timing, ça ne pouvait pas plus mal tomber. Alors que l’équipe de France de Coupe Davis doit s’envoler samedi pour Innsbruck, l’Autriche a annoncé ce vendredi le confinement pour l’ensemble de sa population, après l’avoir d’abord prévu pour les seuls non-vaccinés. Comme tout le monde, Sébastien Grosjean, le capitaine de l’équipe de France, a appris la nouvelle dans la matinée. Et pour l’instant, il navigue un peu à vue.

« On avait des informations positives sur la présence du public, en début de semaine, mais ça bouge tellement vite », a-t-il confié lors d’une conférence de presse. De fait, les rencontres, toujours prévues, se dérouleront à huis clos. « Il va falloir faire avec et aller chercher des ressources mentales, à l’image de la reprise il y a un an et demi, dans des stades vides. C’est difficile et regrettable de ne pas avoir de public en Coupe Davis. »

Pas de délocalisation prévue pour l’instant

Pour l’instant, les consignes sont floues et rien n’est vraiment décidé. Si ce n’est que l’équipe de France doit rallier l’Autriche samedi. « C’est toujours prévu, mais on verra ce qui se passe dans la journée. » Tout juste sait-on que les joueurs non-vaccinés des équipes concernées bénéficieront d’une dérogation pour entrer sur le territoire et seront testés tous les deux jours.

Quant à la question d’une délocalisation, il est encore trop tôt pour en parler. « Je viens d’apprendre l’évolution de la situation. C’est trop tôt pour dire s’il y a une requête des six nations pour délocaliser les rencontres. J’en saurai plus dans quelques jours. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *